Avant toi – Jojo Moyes

coup-de-coeur

Résultat de recherche d'images pour "avant toi livre"

4ème de couverture : Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré.
Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Critique : Je dois bien avouer que ce livre… je l’ai acheté sur un coup de tête. Parce que j’avais vu des critiques positives sur Babelio, parce que le résumé me tentait bien, et parce que sur la couverture, il y avait Emilia Clarke et Sam Claflin. Oui, je suis faible, je me fais avoir par les couvertures élaborées précisément pour attirer l’attention des gens comme moi. N’empêche que, je l’ai acheté, et je l’ai lu. Et je l’ai dévoré.

Je dois bien avouer que je m’attendais à une histoire d’amour. Le genre mielleux, sans prise de tête, qui fait rêver et qui fait du bien de temps en temps. Mais en fait, c’est tellement plus que ça ! Il y a tellement d’humanité dans ce bouquin. Les personnages sont attachants, à leur façon. On se prend tout de suite d’affection pour Lou, forcément. Si pétillante et pourtant si paumée. Et puis il y a Will. Il a beau être décrit comme insupportable au début du livre, on n’arrive pas à lui en vouloir. On l’aime, tout simplement. On est touché par ce que Will vit, on est sensible à ce que Lou ressent. On se prend à l’histoire, au défi que Lou se lance à elle-même (le mot défi est mal choisi, mais je ne sais pas comment le dire autrement). On a envie qu’elle y arrive. C’est vrai qu’au début, je me disais « ouais, c’est « Intouchable », mais façon homme/femme ». En soit, ça y ressemble un peu, sur le principe. Mais c’est tellement plus que ça.

Niveau écriture, c’était précisément ce que je recherchais : quelque chose qui se lit sans se prendre la tête. Parce que même si le sujet n’est pas évident, la plume de l’auteur, elle, est fluide et très agréable. Elle nous happe dès les premières lignes, nous entraine, au point qu’on enchaine les chapitres sans s’en rendre compte. Et finalement, quand on arrive au terme des 500 pages, on se rend compte qu’on ne les a pas vues passer. Il est presque trop court ce livre.

En résumé, ce livre est une agréable surprise, que j’espère bien renouveler en lisant la suite !

Note : 5/5

Tome 2 : Après toi

Résultat de recherche d'images pour "après toi jojo moyes"

4ème de couverture : Lou a promis à l’homme qu’elle aime de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Mais elle peine à se remettre de la mort de Will et des violentes critiques dont elle est la cible dans sa ville natale. Sa vie londonienne n’a rien du nouveau départ qu’elle espérait : accoutrée d’un uniforme ridicule, elle travaille dans le bar d’un aéroport, sous les ordres d’un petit tyran. Lors d’une soirée passée à méditer sur le toit de son immeuble, Lou est surprise par l’apparition d’une jeune fille, et tombe…
trois étages plus bas. Elle croit avoir touché le fond, mais c’est là que commence sa nouvelle vie : sa rencontre inattendue avec Lily est le meilleur moyen d’honorer sa promesse.

Critique : Après avoir eu un gros coup de cœur pour Avant toi, de Jojo Moyes, il était inévitable que je me lance immédiatement dans la suite de cet ouvrage ! Ouvrage qui a d’ailleurs été écrit (je l’ai découvert en lisant les remerciements) parce que les fans du premier tome avaient très envie de savoir ce qui était arrivé à Lou ensuite. Et pour ça, merci à l’auteur, vraiment !

Rappelez-vous, nous avons laissé Lou sur le chemin d’une nouvelle vie, guidée par les idées que Will lui avaient insufflées. Elle était enfin prête à quitter sa ville natale et à vivre pour de bon. Dans ce tome ci, nous découvrons une Lou totalement anéantie, plus d’un an après la fin du premier tome. La jeune femme, prise par son élan a commencé à suivre les directives de Will pendant un temps, et puis a finit par plonger. La Lou que nous découvrons dans cette suite est à des kilomètres de celle avec laquelle nous avions fait connaissance dans le premier tome. Elle est devenue triste. La jeune femme songe sans cesse à Will et semble prise dans un tourbillon de tristesse dont elle n’arrive pas à s’extraire. Peut-être d’ailleurs n’a-t-elle pas vraiment envie de s’en sortir ? C’est l’impression qu’elle donne au début du roman. La Lou pétillante et pleine de vie du tome 1 semble bien loin. Même vestimentairement parlant, nous apprenons que Lou a renoncé à ses tenues excentriques qui étaient pourtant sa marque de fabrique pour se fondre dans la masse à coup de Jean et de t-shirt basiques. Pauvre Lou.

Evidemment, elle n’en restera pas là tout au long du roman. Un événement, une rencontre, puis une autre, vont l’aider à remonter à la surface. Je vous avoue que c’est un réel plaisir de la voir évoluer. Il faut dire qu’on a appris à tellement l’aimer dans le tome 1 qu’on a envie qu’elle s’en sorte, évidemment. Et la voir recommencer à avancer, un pas après l’autre, ça fait du bien. Même si on sent que tout ceci reste très fragile et qu’il suffirait de presque rien pour la renvoyer au fond du trou. Mais elle s’accroche, sans même s’en rendre compte. Sa rencontre avec Lily la force à renouer avec cette parle d’elle-même profondément altruiste et à l’écoute des autres. Elle se met en quatre pour aider cette jeune fille tout aussi paumée qu’elle (et elle a une excellente raison de l’aider, que je ne vous dévoilerai pas, pour ne pas vous spoiler).

Cela dit, je dois tout de même être honnête et vous avouer que, si le tome 1 a été un vrai coup de cœur, celui-ci l’a été un peu moins. Attention, j’ai adoré cette lecture, je ne suis pas en train de dire le contraire. Seulement, j’ai tout de même préféré le premier tome. C’est probablement dû à son côté nouveau, et frais aussi. Et au personnage de Lou que je préférais quand elle était justement pleine de vie et pétillante. Mais voilà, ça fait partie de l’histoire, son personnage a évolué et c’est normal. Donc ce n’est pas un coup de cœur comme le tome 1, mais ça reste quand même un très bon roman.

Je n’ajouterai pas grand-chose concernant la plume de l’auteur qui reste à l’image du tome 1 : fluide, agréable et entrainante. J’ai vraiment passé un bon moment à lire ce livre qui, comme le premier tome, se termine beaucoup trop vite ! Et maintenant, il lui arrive quoi à Lou ?

Note : 4/5

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :