Groënland Vertigo – Hervé Tanquerelle

Hervé Tanquerelle - Groenland Vertigo.

4ème de couverture : Invité à participer à une expédition danoise au Nord-Est du Groenland, Georges Benoît-Jean, dessinateur maladroit et angoissé, va devoir s’adapter aux situations les plus rocambolesques. Attention, le vertigo arctique n’est jamais bien loin ! Une comédie d’aventure inspirée de faits réels qui rappelle autant la fantaisie des Racontars de Jorn Riel que l’intemporalité d’Hergé.

Critique : Encore une fois, je me retrouve face à une BD sur laquelle je ne sais pas trop quoi dire.

Groënland Vertigo, c’est l’histoire de Georges, dessinateur de BD, qui s’embarque pour une expédition au Pôle Nord. L’idée ? Voyager sur un bateau en compagnie d’un artiste allemand parano qui doit installer une de ses œuvres sur un iceberg. Bon. D’accord. Et sinon ? Alors certes, il y a quelques passages marrants, comme les maladresses de Georges surtout. En dehors de cela c’est une histoire qui se lit bien, mais qui ne m’a pas particulièrement enthousiasmée.

Niveau dessin, ce n’est pas tout mal. C’est assez rigolo, parce que la typographie ressemble carrément à l’écriture d’Hergé. Et après coup, je me dis que les dessins ne sont pas tellement éloignés de son style non plus. A tel point que, un peu dubitative tout de même, j’ai vérifié sur la couverture si ce n’était pas lui qui l’avait faite !

Bon bah voilà, courte critique, je vous avais prévenus.

Note : 3/5

%d blogueurs aiment cette page :