Le meilleurissime repaire de la terre – Oriane Lassus

Oriane Lassus - Le meilleurissime repaire de la Terre.

4ème de couverture : Que se passe-t-il dans l’immeuble de Leïa ? Un tamanoir surgit soudainement dans sa chambre, une forêt vierge envahit tout l’appartement du dessous, deux enfants et leurs parents déboulent à la recherche de leur tante mystérieusement disparue… Fini l’ennui ! Place à l’enquête pour Leïa et ses amis !

Critique : Non mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Voilà une BD pour le moins atypique, qui parle d’une petite fille qui trouve un tamanoir dans sa chambre et d’un appartement transformé en fourmilière géante… Okay… Comment dire ? Je n’ai pas aimé. Pas du tout ! L’histoire est sans queue ni tête. Je ne suis pas réfractaire à tout ce qui est « imaginaire », au contraire même ! Mais là, c’est vraiment trop loufoque pour moi. Je me suis forcée à la finir parce que bon, elle n’est quand même pas très longue. Mais ça ne m’a pas intéressée.

Quand aux illustrations… quelle horreur ! Je suis désolée pour l’auteur, mais je n’aime pas du tout son style. Que ce soit sa façon de dessiner ou son utilisation des couleurs. Dès la couverture, déjà, je me suis dit « oh, j’ai pas envie de la lire celle-là » (Mais bon, elle fait partie de la sélection du comité donc j’essaie de toutes les lire quand même). Et l’intérieur n’a rien rattrapé.

Non, vraiment, je suis désolée, mais je n’ai pas du tout aimé cette BD.

Note : 1/5

%d blogueurs aiment cette page :