Nos étoiles contraires – John Green

coup-de-coeur

4ème de couverture : « Lorsque je lisais ce livre à la plage, ma mère m’a demandé ce qu’il racontait. Et moi, complètement absorbée par ma lecture et désirant y retourner au plus vite, je lui ai dit le gros de l’histoire :  » C’est une fille qui a le cancer, qui rencontre un gars qui avait le cancer. C’est génial ! » Alors là, elle m’a lancé un regard inquiet et m’a dit : « T’es sûre que ça va ? » ».  (Avis d’une lectrice)

 

Critique : Je viens de terminer ce roman et c’est difficile, à chaud, de trouver les mots qui lui rendront justice. Il serait peut-être préférable de prendre du recul avant d’en écrire la critique, mais je n’en ai pas envie. Je veux partager mon vrai ressenti sur ce livre sans que rien d’autre ne vienne interférer.

C’est un coup de cœur, un vrai. Je me suis prise d’affection pour Hazel et Augustus. J’ai commencé à lire leur histoire et je n’ai pas pu la lâcher. J’ai dévoré ce roman, tout simplement, sans pouvoir le lâcher. Cette histoire n’est pas banale, elle est même plutôt triste quand on y songe. Le thème n’aide pas. Comme le résume très bien la lectrice dont la critique se trouve en 4ème de couverture, « c’est une fille qui a le cancer, qui rencontre un gars qui avait le cancer. C’est génial ! ». Sujet difficile donc. On se demande comment on peut trouver génial un roman qui traite de cette horrible et injuste maladie. Et pourtant, il l’est, sans hésitation. Je ne saurais pas vraiment expliquer ce qui le rend aussi merveilleux. C’est un mélange, un tout, l’histoire, la plume de l’auteur, sa façon de raconter cette histoire triste sans pour autant tomber dans le mélo. Ce livre est loin d’être déprimant ! C’est une belle histoire, c’est poignant, triste et drôle à la fois !

Ce roman faisait partie de la sélection pour le comité de lecture de la bibliothèque où je travaille. Et vous savez quoi, je me battrai, je convaincrai les bénévoles qu’on ne peut pas s’en passer, que c’est une pépite et qu’on ne doit pas passer à côté. Parce que ce roman fait partie de ceux qu’il faut découvrir à tous prix. Et sincèrement, je vous le conseille !

Note : 5/5

Une réponse "

  1. Comme tu le dis justement, on ne tombe pas dans le mélo. J’ai bien aimé que l’auteur ne tombe pas dans le pathos et que l’histoire reste « si légère » alors que le sujet de fond ne l’est pas. Puis même si ça m’a déchiré le coeur ce rebondissement final, une partie de moi a apprécié que le bouquin ne se termine pas par « ils vécurent heureux très très longtemps » parce que c’est rarement le cas. Cela dit, je pense que j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand j’ai débuté le chaptire annonçant la mort d’un certain perso. Ca a fait genre « je tourne la page » et puis « sbaff » mange ça petite lectrice au coeur fragile 😛

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :