Avril 2017

Publié le

Je sais, je suis en retard pour faire le résumé de mes lectures d’avril. Mais mieux vaut tard que jamais non ? Et puis entre nous, j’étais occupée par mes lectures de mai (et aussi un peu par la reprise de l’écriture de mon roman, mais non, je ne vous en dirai pas plus !)

Bon en attendant, que c’est-il passé en avril ? Nous avons eu notre réunion du comité de lecture, le temps pour moi de lire les derniers titres qu’il me manquait. Enfin plutôt le dernier titre, puisqu’il n’en restait qu’un.

Groënland Vertigo

Hervé Tanquerelle - Groenland Vertigo.Beaucoup de critiques comparaient ce titre avec les Tintin d’Hergé, tant au niveau du scénario que du dessin. Il est vrai que graphiquement, c’est ressemblant. Jusqu’à la typologie qui semble être la copie exacte de celle d’Hergé. Mais personnellement, pour ce qui est du scénario, il n’arrivait en rien à la cheville d’un Tintin. Tintin reste et restera inimitable ! Je me suis plutôt trouvée face à une histoire finalement pas si intéressante que ça, ennuyante même sur certains aspects. Peu aboutie, je dirais même. Comme quelque chose fait à la va-vite. Une vraie déception pour ma part.

Et voilà pour le comité de lecture de mars-avril 2017.

Dans les mêmes temps, le site Babélio a lancé une nouvelle opération de masse critique. Une édition spéciale jeunesse cette fois, qui m’a permis de recevoir une nouvelle BD à lire.

The Monkey Family

Margo Renard - The Monkey Family.Je ne dirai pas que ce fut un coup de coeur, néanmoins ce fut une agréable découverte. Nous avons là une bande dessinée destinée aux enfants (6-8 ans à mon avis). L’histoire en est donc facilement accessible sans être pour autant trop simple. Ne prenons pas les enfants pour des imbéciles ! Quant aux graphismes, une pure merveille. Des couleurs éclatantes, des dessins enfantins, un tout vraiment chouette.

Puisque je parle de BD, je continue avec un nouveau titre que j’ai découvert à la médiathèque de façon totalement fortuite.

War and dreams

Je suis tombée dessus alors que je cherchais rapidement quelque chose à emmener pour la salle d’attente du coiffeur (je déteste aller dans un endroit où je sais que je vais devoir attendre sans un livre et j’avais oublié le mien). La couverture a immédiatement attiré mon regard, la quatrième de couverture également. Vous connaissez mon goût pour les récits se déroulant pendant la seconde guerre mondiale, il n’y a donc rien d’étonnant à ce que je sois tentée. Ce titre s’est cependant révélé une vraie déception. Je ne m’attendais pas du tout au scénario face auquel je me suis trouvée. Un peu comme s’il s’était agi d’une publicité mensongère. C’est vraiment l’impression que j’ai eue en tout cas. La BD en elle-même n’est pas totalement inintéressante, mais il me semble que les auteurs auraient pu exploiter tellement mieux leur histoire, en ajoutant des choses ici et là, en collant davantage à ce que le synopsis nous promettait !

Mais cessons de parle de BD pour ce mois-ci et concentrons nous davantage sur les romans. Le mois d’avril m’a permis de relire un roman que j’avais lu il y a longtemps, et dont je gardais un très bon souvenir. Un roman que j’avais hâte de pouvoir relire un jour…

Jésus Vidéo

Andreas Eschbach - Jésus vidéo.Mon Dieu ce roman ! Comment vous dire à quel point il est génial ? Du scénario à l’écriture, j’aime tout ! Il faut dire que l’histoire est particulièrement originale (enfin je trouve, n’en ayant pas lu d’autres de semblables). Mélanger le thriller ésotérique au roman de science fiction, il fallait le faire ! Andreas Eschbach y parvient avec brio et nous embarque dans une aventure captivante. Il maîtrise son sujet, cela se sent. Peut-être est-ce pour cela que ça nous semble si crédible ?

La lecture de ce roman formidable ne m’a, vous vous en doutez certainement, pas pris tant de temps que cela. Ce qui me permet ce soir de vous parler d’une autre de mes lectures, la dernière pour le mois d’avril.

Promise

Ally Condie - Promise Tome 1 : .Il y a un moment que je voulais m’atteler à cette trilogie. Depuis que je l’ai acheté pour la bibliothèque et que j’avais commencé à en lire les premières pages, très rapidement. Aucune surprise, nous sommes ici dans une dystopie comme je les aime. Je ne m’attendais cependant pas à aimer autant cette histoire. La 4ème de couverture semblait nous promettre un roman parlant d’un amour interdit, mais il s’est révélé tellement plus que cela. Je l’ai dévoré en quelques jours, c’est vous dire ! Bon, certes, il n’est pas très épais, mais tout de même !

Voilà, c’est tout pour le moment. Mais rassurez-vous, dans mon résumé de mai, j’aurais quelques titres à partager avec vous 😉

A bientôt pour de nouvelles lectures !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :