Archives mensuelles : avril 2017

Mars 2017

Publié le

Mi-avril, voici venu le moment de faire un petit bilan de mes lectures du mois de mars. Parce que j’en ai des choses à raconter. Oh oui ! Bon, certes, surtout de la BD (comité de lecture oblige). Mais pas que ! Et pour vous plonger tout de suite dans le bain, je démarre avec :

Après toi

Résultat de recherche d'images pour "après toi jojo moyes"Je vous ai parlé d’Avant toi dans mon résumé du mois de février. Avec un tel coup de cœur, il est inutile de vous dire que j’ai aussitôt sauté sur la suite. J’ai grandement apprécié de retrouver le personnage de Lou, même si je dois avouer qu’elle était moins pétillante dans ce tome-ci (vu les circonstances, ce n’est pas étonnant). Pour être totalement honnête cependant, j’ai été un peu déçue de cette lecture. En même temps, comment égaler le premier tome. Je l’ai trouvé un peu moins entraînant. Avant toi avait été une bouffée d’air frais, Après toi fut une petite brise rafraîchissante en comparaison. Un bon moment de lecture cela dit !

Ce fut là le seul et unique roman que j’ai lu durant le mois de mars. Il faut dire que mon temps a été pas mal pris par de la BD. A commencer par…

Laowaï

Une autre époque, un autre pays, une aventure qui se passe autant sur terre que sur mer, un personnage principal qui a tout du héros… il n’en fallait pas plus pour attirer mon attention. Ici, c’est un voyage en Chine que nous offre cette BD, sur fond de trafic d’opium au XIXème siècle. Un premier tome d’une série prometteuse. Espérons que la suite soit à la hauteur !

Le vélo géant

Lau Bergey et Nicolas André - Le vélo géant.Celle-là, sincèrement, je n’y ai vu aucun intérêt. L’histoire d’une petite fille qui possède un vélo trop grand pour elle et qui se passionne pour le jeune homme venu travailler chez ses parents… mouais. Ça aurait pu être intéressant, si au moins ça avait été traité correctement. Mais là, franchement, c’est une BD pour enfant, il semble qu’il ne faille pas trop en demander du coup. En plus, c’est jaune, trop jaune.

Les nouvelles de la jungle

Lisa Mandel et Yasmine Bouagga - Les nouvelles de la jungle (de Calais).Certaines BD sont là pour nous divertir, d’autres pour nous apprendre quelque chose. Les nouvelles de la jungle fait les deux. Nous voici plongés dans l’univers de la jungle de Calais. De sa création à son démantèlement, nous apprenons tout un tas de chose sur cet endroit pourtant pas si éloigné que ça. Instructif, marrant quelque fois, vraiment intéressant en tout cas.

Au bout du fleuve

Jean-Denis Pendanx - Au bout du fleuve.Il y a pire comme BD, vraiment. Mais il y a aussi beaucoup plus intéressant. Le scénario en lui-même n’est pas tout mal. Mais pour moi, nous sommes restés trop en surface. Le sujet aurait mérité d’être creusé davantage. L’histoire aurait pu être plus détaillée. Au final, je me suis retrouvée face à quelque chose que je n’ai pas vraiment su apprécier. Dommage.

Le meilleurissime repaire de la terre. 

Oriane Lassus - Le meilleurissime repaire de la Terre.Euh… c’est une blague ? Voilà une BD qui n’a ni queue ni tête. L’histoire est au combien irréaliste. Je ne suis pourtant pas contre l’imaginaire, au contraire, tant que ça reste cohérent. Et là, il n’y en a pas. Du moins personnellement, je n’en vois pas. Des fourmis géantes qui transforment un appart en fourmilière géante ? Sérieux ? Vous avez vraiment cru que ça pouvait faire une BD intéressante ? Ben on a vraiment pas les mêmes goûts. En plus ces dessins et ces couleurs… beuark*

*Ceci est un avis personnel qui n’engage que moi

Mort & vif

Jean-François Hautot et David Prudhomme - Mort & vif.Histoire de rester dans l’incohérent. Cette BD est totalement loufoque et vraiment trop décalée pour moi. Je n’ai pas aimé du tout. En plus, j’ai détesté l’illustration, ce qui n’a pas aidé. Le seul point positif ? Une construction originale avec ces cases qui font toutes la même taille, et ce dessin qui souvent sort du cadre. (Ceux qui l’auront feuilletée comprendront, difficile d’expliquer cela clairement).

Agnès

Kati Närhi - Agnès Tome 1 : Les mystères de Planctonville.On reste dans de la BD un peu décalée pour ce titre-ci. Encore que « décalé » n’est peut-être pas le terme adéquat. Disons que l’humour est particulier, un brin caustique, grinçant sur les bords. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette Agnès n’est pas banale ! Ce n’est pas désagréable à lire, c’est bien loin d’être un coup de cœur cependant. Si le dessin m’avait plu davantage, peut-être aurais-je mieux adhéré ?

Tu sais ce qu’on raconte

Gilles Rochier et Daniel Casanave - Tu sais ce qu'on raconte....Une BD sympa sur un thème plutôt original. Tout part d’une rumeur, et nous la voyons se répandre dans tout le village. Ou comment les rumeurs peuvent occuper les esprits et emmener les gens à aller trop loin.

Shi

 Zidrou et Homs - Shi Tome 1 : Au commencement était la colère....Ah la voilà, ma préférée de ce comité de lecture ! Un scénario original, se déroulant à la fois dans le présent et dans le XIXème siècle. Des personnages hauts en couleur, une femme forte et déterminée. J’aime lire ce genre de choses. Ajoutez à cela un dessin vraiment sympa. Presque un coup de coeur. J’attends la suite avec impatience (d’autant que ce tome 1 nous laisse avec des tonnes de questions !)

Les chiens de Pripyat

Aurélien Ducoudray et Christophe Alliel - Les chiens de Pripyat Tome 1 : Saint Christophe.Voilà une belle déception. La 4ème de couverture nous promettait une plongée au coeur de l’après Tchernobyl, dans ces endroits abandonnés, juste après la catastrophe. J’espérais apprendre beaucoup de choses. A la place de ça, j’ai seulement eu droit à un massacre de chiens. Tout du long. Heureusement qu’à la fin, des enfants en combinaison de survie font leur apparation, histoire d’apporter un peu d’intrigue parce que franchement, sans ça, c’était inintéressant au possible. Bon point pour les illustrations cependant qui, je trouve, sont assez réussies.

Ces gens-là

Résultat de recherche d'images pour "BD ces gens là"Il est rare que j’abandonne une BD en plein milieu. Tellement rare que je crois que cela ne m’était jamais arrivé auparavant. Il faut bien une première à tout. Je n’attendais pas grand chose de cette BD, si ce n’est peut-être quelques caricatures qui m’auraient fait sourire. Mais pas de sourire face à cette BD. Si humour il y a, je suis restée totalement sourde à celui-ci. Un titre qui ne devait pas être fait pour moi.

Idéal standard

Aude Picault - Idéal standard.L’histoire de Claire, trentenaire, qui cherche à réaliser son idéal : trouver un mec et avoir des enfants. Au travers des yeux de Claire, j’ai vu dans cette BD une critique de la société actuelle qui pousse à la conformité et qui veut que le bonheur soit de trouver sa moitié et de fonder une famille. Mais est-ce que c’est vraiment ce qui peut rendre tout le monde heureux ?

Et voilà pour ce mois-ci. A bientôt pour de nouvelles lectures !